Protocoles injection et acquisition au scanner
Protocole injection et acquisition au scanner

How to estimate?

Sous-catégories de cette catégorie : Adult, Pediatry

Contexte

La maladie rénale chronique (MRC) est définie indépendamment de sa cause, par la présence, pendant plus de 3 mois, de marqueurs d’atteinte rénale ou d’une baisse du débit de filtration glomérulaire estimé (DFG estimé) au-dessous de 60 ml/min/1,73 m².

Les études épidémiologiques disponibles en population générale évaluent à 10 % la prévalence des adultes présentant un ratio albumine/créatinine urinaire > 3 mg/mmol ou un débit de filtration glomérulaire estimé inférieur à 60 ml/min/1,73 m². Le nombre de personnes ayant une maladie rénale chronique en France peut donc être estimé à près de 3 millions.

Le risque d’évolution vers le stade terminal nécessitant la dialyse ou une greffe rénale est  faible dans l’absolu, la prévalence de l’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) étant de l’ordre de 1 pour 1 000. Chaque année en France, environ 9 500 personnes débutent un traitement de suppléance. Au 31 décembre 2009, près de 70 000 personnes étaient traitées, 54 % par dialyse et 46 % par greffe rénale. Ce nombre augmente de 4 % par an. L’hypertension et le diabète sont responsables à eux seuls de près d’un cas sur deux.

Maladie Rénale Chronique de l’adulte

 

Téléchargé sur le site: http://www.soc-nephrologie.org

Lectures : 13 0 commentaires
1

(Extrait): 

Quelle méthode utiliser pour doser la créatininémie ?

Après analyse des données de la littérature, des évaluations externes de la qualité et consultation des experts, la HAS conclut :

Pour permettre d’estimer le débit de filtration glomérulaire avec l’équation CKD-EPI, jugée plus performante dans le diagnostic précoce de l’insuffisance rénale chronique chez l’adulte, les dosages de créatininémie doivent être réalisés avec des méthodes traçables à l’IDMS.

Les performances analytiques des méthodes enzymatiques permettent leur utilisation quelle que soit la concentration sanguine en créatinine et dans toutes les situations cliniques alors qu’à des concentrations de créatinine basses et proches du seuil de décision clinique, les performances analytiques des méthodes de Jaffé n’atteignent pas toujours les limites acceptables fixées par le NKDEP et ne sont donc pas utilisables dans toutes les situations. Il n’a toutefois pas été possible de définir un seuil de créatininémie au-delà duquel les différences de performances analytiques entre méthodes n’ont plus d’impact clinique.

Pour des raisons pratiques et pour faciliter le suivi des patients, la HAS recommande les techniques enzymatiques dans toutes les situations cliniques.

Les résultats d’une étude française actuellement en cours de publication sont très attendus. Il conviendra de vérifier si ces résultats confirment ou infirment ces conclusions.

Evaluation du débit de filtration glomérulaire et du dosage de la créatininémie

 

Téléchargé sur le site: http://www.has-sante.fr/

Lectures : 16 0 commentaires
0

PURPOSE:

We sought to reexpress the 4-variable Modification of Diet in Renal Disease (MDRD) Study equation for estimation of glomerular filtration rate (GFR) using serum creatinine (Scr) standardized to reference methods.

CONCLUSION:


When the calibration of Scr methods is traceable to the Scr reference system, GFR should be estimated using the MDRD Study equation that has been reexpressed for standardized Scr.

b2ap3_thumbnail_PDF120.png

Lire la suite
Mots clés: GFR MDRD
Lectures : 10 0 commentaires
0

Introduction

Clinical assessment of kidney function is part of routine medical practice for adults, essential for assessing overall health, interpreting signs and symptoms, dosing drugs that are excreted by the kidneys, preparing for invasive diagnostic or therapeutic procedures, and detecting, evaluating and monitoring acute and chronic kidney diseases. The glomerular filtration rate (GFR) is considered the best overall index of kidney function in health and disease. GFR cannot be measured easily in clinical practice. Instead, GFR is estimated from equations using serum creatinine, age, race, sex and body size (1,2). One such equation, the Modification of Diet in Renal Disease (MDRD) Study equation, has gained widespread acceptance (3,4), and estimated GFR using this equation is reported by most clinical laboratories when measurement of serum creatinine is ordered (5). The MDRD Study equation is also used to assess the burden of chronic kidney disease in epidemiologic studies and public health (6). Prevalence of CKD in the U.S. has increased from approximately 10% in 1988-1994 to 13% in 1999-2004, corresponding to approximately 26.3 million people in 2000 (6,7).The MDRD Study equation was developed in people with CKD, and as such its major limitations are imprecision and systematic underestimation of measured GFR (bias) at higher levels (8). Our objectives were to develop and validate a new estimating equation based on serum creatinine that would be as accurate as the MDRD Study equation at GFR less than 60 ml/min/1.73 m2 and more accurate at higher GFR. We report development and validation of a new equation and compare it to the MDRD Study equation for estimating measured GFR and US prevalence of chronic kidney disease.

CONCLUSION:

The CKD-EPI creatinine equation is more accurate than the Modification of Diet in Renal Disease Study equation and could replace it for routine clinical use.

PDF120.png
Lire la suite
Lectures : 33 0 commentaires
1

Oncologie Pediatrique
. Calcul de la clairance (WIP)
. Protocoles d'injection (WIP)

Références bibliographiques


Compatible with latest versions:

 

Google chromefirefoxInternet explorersafariopéra
Device

 





Le Cron démarre